Département de Neurologie

Carnet de l’Assistant en Neuropsychiatrie

                                                       Option : Neurologie

Introduction

L’option de former, non pas des neurologues d’une part et des psychiatres d’autre part mais des neuropsychiatres polyvalents, nous  paraît impérieuse, surtout dans les pays tropicaux et équatoriaux. En effet notre expérience nous a appris combien sont nombreux les cas des patients présentant des troubles psychiatriques sur base organique (infectieuses, parasitaire, toxiques, traumatiques etc.). L’expérience de fonctionnement du CNPP de l’UNIKIN nous a montré que le fait d’avoir fait de notre centre un lieu où l’on vient aussi bien pour des problèmes neurologiques que pour des problèmes psychiatriques à atténuer le caractère péjoratif que peut avoir sur le plan social et surtout professionnel le fait de fréquenter ou d’avoir fréquenté un centre catalogué comme psychiatrique.

Objectif

  • Former des médecins spécialistes en neuropsychiatrie, polyvalents, capables d’examiner et de traiter tant les sujets atteints d’affections neurologiques que ceux atteints d’affections psychiatriques dans les centres neuropsychiatriques , les unités ou services de neuropsychiatrie des hôpitaux généraux et de pratiquer la prévention et la post cure dans les dispensaires urbains et ruraux de santé mentale et neurologique.

 

  • Initier les candidats spécialistes en neuropsychiatrie à la recherche dans tous les domaines dépendants de ses spécialités.

 

  • Initier les candidats spécialistes en neuropsychiatrie à la présentation et à la discussion des cas cliniques, à la rédaction d’articles scientifiques, à l’exposé détaillé d’un sujet neuropsychiatrie  par les staffs meetings, les séminaires, les conférences en vue de permettre à certains d’entre eux d’être à même de mener une carrière académique.

La durée minimum indispensable est de 4ans full-time, elle peut s’étendre à 6 ans au maximum pour obtenir un master en Neurosciences.

Cette formation consiste en plusieurs types de cours :

Cours théoriques :

Questions approfondies sur la neurologie, la psychiatrie,  la psychologie, la neuropsychologie, l’informatique médicale, neurophysiologie, neurochimie, santé publique, neurochirurgie, neuropathologie, réanimation,gestion hospitalière.

Cours cliniques :

  • Tours de salle didactique
  • Consultations neuropsychiatriques
  • Prise des malades en urgence et en hospitalisation
  • Pédopsychiatrie – Neuro-pédiatrie

 

Cours pratiques :

  • Examens complémentaires en Neurologie : EEG, ENMG, Neuro-imagerie
  • Techniques spéciales en Neurologie
  • Techniques spéciales en Psychiatrie
  • Techniques spéciales en Neuropédiatrie
  • Techniques spéciales en Pédopsychiatrie
  • Techniques spéciales de psychologie – neuropsychologie

Travail clinique  d’apprentissage professionnel spécialisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme de la 1ère année de spécialisation en Neuropsychiatrie

Pré-requis

L’assistant débutant sa première année de spécialisation en neuropsychiatrie doit être Docteur en médecine et est censé connaître parfaitement les cours gradués de neurologie, psychiatrie et psychologie médicale.

Cours théoriques

  1. Questions approfondies de neurologie : 15 h (partie A) ;
  2. Questions approfondies de psychiatrie : 15 h (partie A) ;
  3. Questions approfondies de psychologie médicale : 15 h ;
  4. Neurophysiologie : 15 h (partie A) ;
  5. Initiation à l’informatique médicale : 15 h(Ecole de Santé Publique, en commun pour tous les assistants )
  6. Complément de santé publique : 15 h Ecole de Santé Publique, en commun pour tous les assistants)

Cours pratiques

  • Exercices pratiques d’électroencéphalographie : 45 h ;
  • Exercices pratiques de neuroradiologie : 45 h ;
  • Techniques spéciales de neurologie : 45 h ;
  • Techniques spéciales de psychiatrie : 45 h.

Cours cliniques

  • Tour de salle didactique de neurologie : 180 h ;
  • Tour de salle didactique de psychiatrie: 180 h ;
  • Participation à la consultation générale de neuropsychiatrie sous la supervision d’un neuropsychiatre : 5 heures par semaine.

En outre l’assistant de première année doit assister aux séances cliniques de neurologie et de psychiatrie donnée aux étudiants de deuxième doctorat en médecine et participer aux Staff  meetings de neuropsychiatrie pour 60 h.

 

Travail clinique

Programme de la 1ère année de spécialisation en Neuropsychiatrie

 

Pré-requis

 

L’assistant débutant sa première année de spécialisation en neuropsychiatrie doit être docteur en médecine et est censé connaître parfaitement les cours gradués de neurologie, psychiatrie et psychologie médicale.

 

Cours théoriques

 

  1. Questions approfondies de neurologie : 15 h (partie A) ;
  2. Questions approfondies des psychiatrie : 15 h (partie à) ;
  3. Questions approfondies des psychologie médicale : 15 h ;
  4. Neurophysiologie : 15 h (partie à) ;
  5. Initiation à l’informatique médicale : 15 h en commun avec tous les assistantes ;
  6. Complément de santé publique : 15 h en spécialisation en médecine.

 

Cours pratiques

 

  • Exercices pratiques d’électroencéphalographie : 45 h ;
  • Exercices pratiques de neuroradiologie : 45 h ;
  • Technique spéciale de neurologie : 45 h ;
  • Technique spéciale de psychiatrie : 45 h.

 

Cours cliniques

 

  • Tour de salle didactique de neurologie : 180 h ;
  • Tour de salle didactique de psychiatrie : 180 h ;
  • Participation à la consultation générale de neuropsychiatrie sous la supervision d’un neuropsychiatre : 5 heures par semaine.

En outre l’assistant de première année doit assister aux séances cliniques de neurologie et de psychiatrie donnée aux étudiants de deuxième doctorat en médecine. Staff  meeting de neuropsychiatrie : 60 h.

Travail clinique

L’assistant de première année est affecté durant six mois dans une unité d’hospitalisation neurologique et durant six mois dans une unité d’hospitalisation psychiatrique. Il aura dans ces unités la responsabilité d’au moins 2 malades.

 

Programme de la 2ème année de spécialisation en Neuropsychiatrie.

Cours théoriques

  • Questions approfondies de neurologie : 15 h (partie A) ;
  • Questions approfondies de psychiatrie : 15 h (partie A) ;
  • Thérapeutiques psychiatriques, biologique et psychologique : 15 h ;
  • Neurophysiologie etc. : 15 h (partie B.) ;
  • Initiation à la méthodologie de recherche : 16 h en commun pour tous les assistants spéc
  • Complément des statistiques médicales : 15 h.

 

N.B : les étudiants de la première et deuxième année suivent ensemble des cours théoriques      (une année la partie A et une année la partie B)

Cours pratiques

Idem que la première année.

Cours cliniques

Idem que la première année.

Travail clinique

Idem que la première année

À la fin de ces deux années, l’assistant pour présenter l’examen du certificat d’aptitudes spéciales en neuropsychiatrie devra connaître :

  • Les cours gradués en neurologie, psychiatrie et psychologie médicale ;
  • Un traité de base en neurologie, un en psychiatrie et un en psychologie médicale (déterminé par le staff enseignant). ;
  • l’enseignement reçu dans les cours théoriques, pratiques et cliniques ;
  • les techniques élémentaires enseignées.

 

 

 

 

 

 

Programme de la 3ème année de spécialisation en neuropsychiatrie.

Dès ce moment, l’assistant doit consacrer une partie de son temps à la préparation de son mémoire de fin de spécialisation sous la supervision d’un directeur de mémoire approuvé par le bureau du département.

Cours théoriques

  • Neuroclinique : 15 h ;
  • Neuropédiatrie : 15 h ;
  • Pédopsychiatrie : 15 h ;
  • Sociologie médicale : 15 h

Ces cours se donnent un an sur deux pour les assistants de troisième et quatrième année.

Cours pratiques

Outre ceux cités plus haut,

  • Exercices pratiques d’électrophysiologie spécialisée : 30 h ;
  • Exercices pratiques de neurochirurgie : assistance aux opérations : 30 h ;
  • Exercices pratiques de neuro-anatomopathologie : 30 h ;
  • Exercices pratiques de réanimation : 20 h ;
  • Exercices pratiques de gestion d’un service hospitalier (responsabilité de la gestion administrative de l’unité et du service).

Cours cliniques

Outre ceux cités plus haut,

  1. Clinique de Pédopsychiatrie : 45 h
  2. Clinique de neuro-pédiatrie : 45 h

La participation à ces cours cliniques comme aux activités pratiques et beaucoup plus active, un rôle didactique étant déjà assuré vis-à-vis de ces assistant junior sous la supervision du chef de service.

Le programme de la 4ème année de spécialisation en Neuropsychiatrie.

L’idéal serait qu’elle soit une année d’approfondissement de la formation dans une université autre que l’UNIKIN.

Si ceci n’est pas possible, elle sera une année d’achèvement du travail de fin de spécialisation, de plus grande participation à l’organisation de l’unité, du service et du département dans ces différents domaines d’initiation à l’enseignement notamment par les cours théoriques et pratiques donnés au personnel de nursing, par la supervision du stage des infirmiers, des gradués, des étudiants en médecine.

 

La participation aux activités d’enseignement du département sera très active est préparée par un contact constant avec le chef de services et les médecins spécialistes.

 

Cours théoriques

 

  • Psychopathologie africaine et ethnopsychiatrie : 15 h ;
  • Organisation de la neuropsychiatrie moderne et gestion d’un hôpital neuropsychiatrique : 15 h ;
  • Réanimation et soins intensifs en neuropsychiatrie : 15 h ;
  • Législation et expertise en neuropsychiatrie : 15 h.

 

Ces cours se donnent un an sur deux pour les assistants de troisième et quatrième année.

 

Cours pratiques

 

Idem que ceux de troisième année.

Cours cliniques

 

Idem que ceux de troisième année.

 

Mais indépendamment de ceux-ci, cette année et surtout celle d’un enseignement individualisées entre un an devenu presque adulte en sa profession et ses maîtres.

 

Dès cette année, le candidat devra avoir, à côté de la maîtrise de l’ensemble de la spécialisation, un domaine préférentiel de recherche (en général celui de son travail de fin de spécialisation) qu’il incitera à rester toujours, quelle que soit sa fonction future des chercheurs, quelqu’un qui fera avancer la science et l’humanité.

 

Lors de l’examen final des spécialistes en neuropsychiatrie, ils devront être à même de reprendre à toutes questions touchant sa science et son art, prouvant ainsi qu’il a non seulement resté une bonne formation d’autrui mais qu’il a su la complétait par ses lectures et ces expériences personnelles.

Programme de la 5ème à la 6ème année

Ce programme complémentaire pour un master ou un diplôme d’études approfondies ou spéciales en Neurosciences prépare à la thèse de Doctorat

Voir propositions Prof  Kayembe et Tshala 

 

Professeur Dr Bukasa Kabongo                       Chef des travaux  Dr Okitundu Luwa

   

Chef de Département de Neurologie                    Secrétaire du département de neuropsychiatrie,

                                                                                                   chargé de la recherche, spécialisation et thèses

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF